Méthode Tordjman - Lire L’hébreu

Lire  l'hébreu facilement à l'aide des formes et les couleurs

Une façon facile et amusante d'apprendre à lire l'hébreu

Une méthode qui simplifie l'apprentissage des voyelles

et le déchiffrage des signes de vocalisation -nikoud

Méthode Tordjman - Lire L’hébreu
Le livre LIRE L’HEBREU Apprendre à identifier les différents signes de vocalisation, les lettres de l’alphabet, à lire mots et phrases jusqu’à l’acquisition d’une lecture courante.    70 pages en couleur      23 x21 cm



Les enfants dès le plus jeune âge distinguent naturellement les couleurs et les formes géométriques les unes des autres sans effort particulier. Cette capacité innée à distinguer ces différents éléments leur permet d'identifier et de reconnaître les nombreux signes de vocalisation (système des voyelles de l'hébreu). En effet, la méthode proposée par Itzhak Tordjman les a classés en cinq groupes en utilisant cinq formes géométriques et couleurs différentes. Celles-ci vont permettre un apprentissage à la fois méthodique et simple des syllabes et du système des voyelles de l'hébreu dans un premier stade pour mener progressivement à une maîtrise parfaite de la lecture conventionnelle (avec les lettres  et les signes de vocalisation en noir sur blanc.
​​​​​




Formes Couleurs et Sons


Comment procéder à l'apprentissage ?

  • Les lettres de l'alphabet

  • Toutes les syllabes possibles à l'aide des supports formes et couleurs

  • Les mots à l'aide des supports formes et couleurs

  • Les phrases à l'aide des supports formes et couleurs

  • L'abandon progressif de ces supports pour une lecture courante et parfaitement autonome

תמר ותרם
On procèdera d'abord à la présentation des consonnes en indiquan
 leur nom et le son qu'elles représentent. Une fois cette étape accomplie, on pourra passer à la lecture des syllabes.
Si l'enfant connaît déjà les lettres de l'alphabet et sait reproduire le son de chacune: il suffira de lui montrer sans attendre la lettre placée sur l'une des formes de couleur  et de prononcer une première fois la syllabe ainsi obtenue. On fait répéter l'enfant deux-trois fois puis on passe à une autre lettre. On peut procéder de manière conventionnelle en  enseignant d'abord la voyelle a sous ses différentes formes  accompagnée des lettres. Il est recommandé de procéder dans le désordre et non en suivant l'ordre alphabétique. Mais on peut tout aussi bien enseigner deux trois syllabes portant le son par exemple, ce qui permettra assez rapidement de faire lire un mot entier. Ceci donnera motivera sensiblement l'élève.

L'apprentissage peut se faire à partir du livre ou en s'aidant des cartes de Kal-Nikoud.
Avec les cartes de Kal-Nikoud, on pourra choisir une lettre, la déposer sur le carré rouge par exemple ou sur un cercle bleu, prononcer la syllabe deux-trois fois puis la faire répéter jusqu'à son acquisition par l'enfant.
Une fois toutes les combinaisons comprises et assimilées, l'enfant peut lire des mots et de courtes phrases, puis des textes ayant un sens.


​​​​​​​Comment l'enfant parvient-il à reconnaître les différentes voyelles ?
Les enfants savent parfaitement faire la différence entre un carré et un triangle, entre le rouge et le bleu par exemple. Il choisira le jaune pour le soleil et le rouge pour peindre le toit de la maison qu'il a dessinée. Avant même de nommer correctement les différentes couleurs il saura les distinguer. L'emploi des formes de couleur pour regrouper une voyelle donnée sous ses différentes formes graphiques (par exemple      ָא  pour le son a) constitue un repère infaillible. Les signes de vocalisation ou signes-voyelles  sont présents car ils ont leur importance, mais on ne les met pas en exergue afin de ne pas troubler l'élève avec trop d'informations techniques. Peu à peu, sans s'en rendre forcément compte, l'enfant photographie les signes parallèlement aux formes et aux couleurs pour finir par les identifier parfaitement quand les supports seront plus tard supprimés.

A partir de quel âge la méthode est-elle recommandée ?
En fait, il est possible d'aborder le sujet dès que l'enfant commence à prononcer des mots et de courtes phrases, à condition qu'on ne le force pas et que ce soit vécu comme un jeu, deux ou trois minutes à la fois mais pas plus.
On pourra commencer réellement vers trois ans mais toujours si l'enfant montre un intérêt pour la lecture. Il faut en faire un jeu, à petites doses et toujours quand l'enfant est détendu. Pour des enfants plus grands, le rythme sera différent. Aux parents et aux enseignants d'en juger. Au CP par exemple, on procèdera à un enseignement plus méthodique mais l'emploi des supports constituera inévitablement un moyen attrayant et divertissant qui les motivera davantage.
​​​​​​​   
Que pensent les spécialistes et les enseignants de la méthode ?
En Israël, de nombreux enseignants ont reconnu que la méthode était innovatrice et efficace. Elle a été reconnue officiellement par le Ministère de l'Education comme moyen complémentaire à l'enseignement de la lecture pour les classes de maternelle et le CP.

Les avantages de la méthode "Formes Couleurs et Sons"

 Le recours à des outils simples et familiers bien connus des enfants Apporte un maximum de confiance à l'enfant qui aborde pour la première fois  la lecture.
Les nombreux signes de vocalisation (plus de 13 signes pour cinq sons) sont regroupés dans cinq formes de couleur plus faciles à retenir.
Moins de petits détails et d'appellations à retenir sciemment.
Une méthode attrayante laissant place au jeu et à une certaine liberté d'action.
Convient à tous.

« La méthode repose sur des techniques de décryptage, en particulier des signes de vocalisation. Elle se base sur le rapport entre les couleurs et les formes géométriques, et les sons des différentes voyelles. Elle a pour vocation de restituer aux syllabes vocalisées leur importance dans la langue hébraïque et c’est là son avantage. »

Le Comité de l’inspection du Ministère de l’Education Israël

Prof. Ram Frost, Prof. Michal Shani, Dr. Ilana Ben-Dror, Dr. Evelyne Shatil 


"C'est une méthode originale de lecture mise au point par Itzhak Tordjman: l'apprentissage de la lecture s'effectue au moyen de références naturelles pour l'enfant: les formes et les couleurs. Celles-ci constituent un véritable décodeur des nombreux signes de vocalisation existants et facilitent considérablement les principales étapes de la lecture."
Mensuel de l'Education Arouts Hinoukhi
Ministère israélien de l'Education et de la Culture

Lire L’hébreu

LIRE L’HEBREU Méthode de lecture originale par les formes et les couleurs

Pour la première fois, l’apprentissage de la lecture de l’hébreu se fait par l’intermédiaire d’éléments bien connus des enfants, les couleurs et les formes géométriques.

Pourquoi cette méthod ?

LES AVANTAGES DE LA METHODE

.Emploi d’éléments familiers
.Nécessite moins d’efforts de mém
.Apprentissage en se divertissant
.L’enfant est mis en confiance dès le début
Les supports de mémorisation serviront l’élève jusqu’à ce que celui-ci vole de ses propres ailes
.La lecture s’acquiert progressivement et de manière approfondie
« Les nombreux signes de vocalisation sont regroupés en cinq formes de couleur, ce qui permet d’apprendre à lire simplement, rapidement  et tout en s’amusant »
Bulletin Officiel  Ministère israélien de l’Education

Comment lire vite et bien ?
Le plaisir d’apprendre à lire
Facile d’apprendre à lire en s’amusant
Pour la première fois, l’apprentissage de la lecture de l’hébreu se fait par l’intermédiaire d’éléments bien connus des enfants, les couleurs et les formes géométriques.
Je joue, je m’amuse, j’apprends à lire!!!
 L’apprentissage de la lecture par la forme et la couleur donne de l’assurance aux débutants et facilite la mémorisation des voyelles tout en assurant une acquisition parfaite de la lecture.
Chaque forme avec sa couleur représente un groupe de voyelles différentes.

L'alphabet

Introduction à la lecture

L'apprentissage des lettres de l'alphabet

La lecture est basée sur une suite de lettres formant des mots qui une fois associés entre eux formeront des phrases, etc.
Il s'agit dans un premier stade  d'apprendre à reconnaître la forme graphique de chaque lettre, son nom et bien sûr le son qu'elle représente (voir clip au chapitre  "Comment lire 4 lettres"). Dans le clip que nous avons devant nous les lettres sont en caractères  FrankRuehl, font adopté depuis quelques décennies et couramment employé  dans la presse et la plupart des ouvrages. Il est particulièrement lisible et agréable pour le lecteur.
La lettre est identifiée. On en prononce ensuite le son. Le tout est suivi d'une démonstration de la graphie de cette lettre. Entre chaque lettre il y a une pause permettant de répéter le nom de la lettre. A chaque instant, on peut arrêter le son pour s'entraîner autant de fois qu'on le souhaite. A la fin du clip, certaines lettres de l'alphabet hébraïque sont également présentées telles qu'elles apparaissent quand elles sont en fin de mot.





Chaque lettre a sa particularité, certaines peuvent servir de voyelles, telles la lettre youd (י) pour le son "i" ou la lettre vav (ו) qui peut devenir "ou" ou "o". Certaines lettres se ressemblent graphiquement et peuvent être confondues telles ו – ז, כ-ב, ה-ח…, d'autres sont muettes et d'autres peuvent se prononcer différemment en fonction de la présence ou pas d'un petit point supplémentaire (daguech). Il faut donc bien les assimiler avant d'aborder la lecture des syllabes. En général, cet apprentissage se fait relativement facilement et il est possible de passer rapidement à la formation des syllabes.



​​​​​​​

Comment et Pourquoi 

Questions sur lire l'hébreu

Quelle est l'originalité de la méthode?  En quoi est-elle plus performante ?
L'utilisation de supports basés sur des notions quasi-innées que les enfants connaissent particulièrement bien. Ceux-ci sont très motivés lorsqu'il s'agit d'outils ou de moyens familiers qu'ils aiment et qu'ils sont habitués à utiliser quand ils jouent ou qu'ils découvrent de nouvelles notions. L'apprentissage est alors vécu comme un jeu et non comme une contrainte ou une obligation.
La difficulté majeure de la lecture de l'hébreu étant la mémorisation des nombreux signes diacritiques qui, associés aux consonnes, complètent les syllabes. 


www.lirelhebreu.com

 Pour plus d'information:
33-6-137-18886

Lire L’hébreu

LIRE L’HEBREU Méthode de lecture originale par les formes et les couleurs

Pour la première fois, l’apprentissage de la lecture de l’hébreu se fait par l’intermédiaire d’éléments bien connus des enfants, les couleurs et les formes géométriques.

"...L'efficacité de la méthode en ce qui concerne l'apprentissage des consonnes et des voyelles fut étonnante. La première étape du décodage s'est très bien passée...  Les résultats obtenus et les conclusions que nous en avons tiré en fin d'enseignement ont été positifs. Les enfants ont acquis les fondements de la lecture et sont capables  de lire des textes courts sans le soutien des formes et des couleurs qui leur avaient servi de support au départ."
Sara Tabak (Gronich)institutrice spécialisée - CHABAD 
Extrait du compte-rendu  des leçons de lecture en classe de grande maternelle
  
"Après un examen approfondi, j'ai été impressionné par le programme que vous nous proposez dans votre ouvrage: aussi bien par son caractère innovateur et la richesse graphique qu'il nous offre que par l'excellence de son contenu."                            
Michal Grinberg
Equipe de Mabat, programmes d'études pour les enfants de maternelle, CP et CE1. 
Institut d'éducation , Université de Tel Aviv
  
"La méthode a fait ses preuves  en tant que méthode fondée sur l'identification des voyelles. Les indices apportés par les couleurs et les formes ont aidé les enfants  à se connecter à la lecture  et à maמtriser le décryptage des syllabes jusqu'à la formation du mot porteur de sens. L'expérience a donné aux enfants, une base solide et de l'assurance  en ce qui concerne les débuts de la lecture tout en leur donnant l'envie d'en apprendre davantage au cours préparatoire."
Hanna Meïr    Coordinatrice pour la section du jeune âge
Extrait du compte-rendu  des leçons de lecture en classe de grande maternelle
 
"... Merci pour la conférence que vous avez donnée aux assistants sociaux et éducatifs de l'association "Fidel" à l'Institut "Beit Berl". Les assistants ont beaucoup apprécié et ont pu faire connaissance avec votre ouvrage "Lire l'Hébreu" et la méthode de lecture par les formes, les couleurs et les sons.  L'utilisation des formes et des couleurs contribue à  un apprentissage facile et rapide de la lecture."
Neguiste Managché
"Fidel". Association pour l'éducation  et l'intégration sociale des juifs d'Ethiopie
 
"... Les associations d'idée permettent de transformer des notions inconnues en notions familières. Elles constituent les ingrédients de la créativité qu'il est si important de faire acquérir aux enfants dès leur plus jeune âge  Votre sensibilité par rapport au monde des enfants, à leurs pôles d'intérêt, à ce qui les réjouit, transparaît dans cet ouvrage de manière éducative, psychologique et également didactique."
Docteur Erika Landau
Directrice de l'Institut  pour le Développement de la Créativité et de l'Excellence de la Jeunesse
Université Tel Aviv
 
"Merci à l'artiste  qui procure aux jeunes enfants un livre de qualité sur les lettres, preuve du respect qu'il porte aux enfants... Un ouvrage qui met l'accent sur les voyelles est une chose des plus importantes. Les enfants de notre classe adorent le livre et apprécient également la belle affiche qui l'accompagne..."
Daniella Goldberg, 
Institutrice de maternelle
 
"Les beaux dessins qui  illustrent le livre sont des facteurs de motivation pour l'enfant, l'aidant  à accéder sans transition à la signification du mot, et lui octroyant des connaissances enrichissantes sur le monde et le langage. Grâce à cette méthode éloquente et innovatrice, l'enfant pourra utiliser le savoir déjà acquis comme d'un tremplin pour l'acquisition de nouvelles connaissances."
Haya Rosen et Ora Chavit
Chargées d'enseignement des instituteurs 
  
"... L'apprentissage est, on le sait,  une affaire de coeur. L'éveil à la curiosité constitue la première étape indispensable avant l'étude... Cette nouvelle méthode de lecture basée sur des éléments de soutien que sont la couleur et la forme acquis par l'enfant dès son plus jeune âge, lui permet d'apprendre à lire avec plaisir et sans effort."
Docteur Shouli Arazi
Psychologue d'éducation, directrice de l'Institut Chir
 
"... La méthode est attrayante et convient parfaitement au monde de l'enfant. Nous la mettons en pratique dans notre école."
Yaël Auster
 Institutrice (grande maternelle)
 
"Le livre est présenté de manière très claire. La méthode contribue à rapprocher l'élève de l'étude, en faisant de la découverte des lettres et des sons, une aventure ludique et plaisante."
Daphy Daor et Yaffa Kohl
Institut d'études  du kibboutz Ein Tsourim

                   « La méthode repose sur des techniques de décryptage, en particulier des signes de vocalisation. Elle se base sur le rapport entre les couleurs et les formes géométriques, et les sons des différentes voyelles. Elle a pour vocation de restituer aux syllabes vocalisées leur importance dans la langue hébraïque et c’est là son avantage. »

Le Comité de l’inspection du Ministère de l’Education Israël

Prof. Ram Frost, Prof. Michal Shani, Dr. Ilana Ben-Dror, Dr. Evelyne Shatil 


''Les nombreux signes de vocalisation sont regroupés en cinq formes de couleur, ce qui permet d'apprendre à lire simplement, rapidement et de façon divertissante.
  Ce livre convient à tous ceux  abordant pour la première fois la lecture de l'hébreu et il est également recommandé pour le jeune âge,  les enfants de maternelle et du cours préparatoire."
Extrait du bulletin mensuel 
Ministère de l'Education  
 
"C'est une méthode originale de lecture mise au point par Itzhak Tordjman: l'apprentissage de la lecture s'effectue au moyen de références naturelles pour l'enfant: les formes et les couleurs. Celles-ci constituent un véritable décodeur des nombreux signes de vocalisation existants et facilitent considérablement l'accès aux principales étapes de la lecture."
  Mensuel Arouts Hinoukhi
Ministère israélien de l'Education 
"En hébreu,  les signes  de  vocalisation représentent une certaine difficulté pour les débutants, plus grande encore que celle de l'identification des consonnes. C'est pourquoi le fait d'associer à chaque voyelle deux éléments de repère constitue une innovation de grande utilité pour l'apprentissage de la lecture... Le livre d'Itzhak Tordjman est un outil important et efficace pour une approche aisée de la lecture.'
Professeur Miriam Gillis-Carlebach
Spécialiste en Education et méthodes de lecture de l'hébreu
Université  Bar-Ilan
 
"C'est la réponse immédiate au décodage des voyelles....La méthode d'Itzhak Tordjman est le fruit d'une longue réflexion. Elle est également accompagnée de beaux dessins attrayants qui suscitent chez l'enfant le désir d'apprendre et de jouer... Les sujets abordés sont ceux de l'univers créatif de l'enfant et permettent de développer des échanges entre la maîtresse  et les enfants dès la maternelle... Nous recevons continuellement des échos positifs de la contribution du livre au progrès de l'enseignement de la lecture dans les écoles maternelles et à la maison... Notre gratitude va à l'auteur  pour son importante découverte et sa contribution à tous les enfants d'Israël et d'ailleurs, aujourd'hui et demain..."        
Margalith Ziv
Inspectrice générale des Crèches  et des Maternelles,
Ministère israélien de l'Education   
 
"Comment ne pas y avoir pensé plus tôt?"
"...L'idée de se référer à des notions connues et familières aux enfants est une idée à la fois géniale et simple d'application. La couleur et la forme sont des notions plus faciles à intégrer sur le plan visuel et c'est pourquoi elles facilitent la mémorisation et le décryptage...  C'est une approche très importante à l'ère de la méthode globale. L'association des deux méthodes, celle de la synthèse et celle de la globalisation, est la preuve que le livre convient à tous...  Cette méthode aidera de nombreux enfants à accéder à la lecture de manière ludique et  sans complexes..."
Haggith Klipper
Institutrice (C.P. et  CE1)
  
"Nous avons été impressionnés par la profonde réflexion qui se dégage de la construction du livre et ses objectifs. Vous nous avez fait découvrir une nouvelle voie de la technique de l'enseignement de la lecture."
 Ecole primaire "Moracha"
Les institutrices du cours préparatoire
 
"J'ai beaucoup apprécié cette méthode: elle a des fondements théoriques que je n'ai jamais vus dans aucune autre méthode de lecture. Le livre lui-même: une grande variété de couleurs et de formes, de merveilleux  dessins et un  vocabulaire riche.  En mon nom et en celui des enfants, merci infiniment."
Rachel Chem-Tov
Institutrice
  
"...L'utilisation d'instruments didactiques simples font partie intégrante du développement de l'enfant bien avant que celui-ci n'entre au cours préparatoire. C'est pourquoi lorsque l'enfant doit apprendre quelque chose de nouveau , ces instruments familiers lui permettent d'aborder le sujet avec assurance. La confiance en soi, on le sait, constitue l'une des clés du succès de l'élève."
Hedva Sallem
Institutrice (CP et CE1) 

 
תפריט דף הבית